Lettre d’information – La France tire son épingle du jeu

Pour consulter la newsletter dans son intégralité, cliquez ici.

Madame, Monsieur,

“La star de la pandémie est sans doute la France”, déclare le Prix Nobel d’économie Paul Krugman dans le New York Times. Si en France beaucoup pratiquent l’auto-flagellation, il est bon aussi de reconnaître nos succès et les derniers chiffres publiés par l’INSEE ce vendredi le confirment : le taux de chômage est au plus bas depuis 2008, le niveau d’emploi des jeunes et des seniors atteint des niveaux records qui n’avaient pas été vus depuis les années 1980. Ces résultats, ce sont ceux d’une dynamique engagée depuis 2017 en faveur de l’emploi, ceux du plan de relance, ceux de l’investissement de chacun sur les territoires.  

Sur le plan international, la France tire aussi son épingle du jeu en menant la mobilisation sur de grands défis communs : la stabilité du Sahel, la désescalade des tensions en Ukraine, le renforcement du partenariat avec les pays de la Méditerranée et d’Afrique, ou la préservation des océans en sont des exemples. Cette action résolue s’inscrit dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne : durant 6 mois, notre pays est au premier plan européen avec pour objectif de construire une Europe plus humaine, plus souveraine et plus durable. 

Ces dernières semaines, nous sommes restés à pied d’oeuvre à l’Assemblée nationale où nous avons adopté de nombreux textes importants : pour soutenir les indépendants, favoriser l’activité économique des femmes, lutter contre le harcèlement scolaire, condamner le génocide dont sont victimes les ouïgours, mieux protéger les enfants placés ou encore simplifier le changement de nom de famille. Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie,nous avons par ailleurs adopté un nouveau texte en janvier à l’Assemblée nationale pour mettre en oeuvre le Passe vaccinal. Nous constatons aujourd’hui une décrue de l’épidémie qui permet d’envisager un retour progressif à une vie plus normale, une perspective réjouissante même s’il convient de rester vigilant. C’est le fruit des efforts de chacun et je veux encore une fois remercier et féliciter les nombreux personnels engagés sur notre territoire dans ce combat de tous les jours, à l’Hôpital d’Argenteuil notamment. 

A Argenteuil et Bezons, je reste mobilisée aux côtés des acteurs du territoire pour avancer sur les enjeux du quotidien et mettre en oeuvre des dispositifs utiles. La tranquillité et la sécurité des habitants sont une priorité absolue et je suis en lien constant avec le Commissaire, le Préfet et le Ministre de l’Intérieur, qui m’ont confirmé l’arrivée ces dernières semaines de renforts de police pour le territoire. J’ai souligné auprès de ces acteurs les attentes importantes et légitimes des Argenteuillais et Bezonnais sur ces enjeux sur lesquels il faut continuer de travailler, après le déploiement de la Police de sécurité du quotidien, le renouvellement des matériels et la mise en œuvre des dernières lois pour mieux protéger nos concitoyens. L’éducation est une autre priorité forte sur notre territoire et j’étais heureuse de constater la forte mobilisation des acteurs locaux dans le cadre de la Cité éducative, dynamique portée et financée en majorité par l’État qui permet de mener de nombreuses actions éducatives sur tous les établissements de la ville (aide à la recherche de stage, bains linguistiques, soutien à l’insertion…). 

J’ai le plaisir de revenir sur ces différents sujets et sur mes actions des dernières semaines à l’Assemblée nationale et en circonscription dans cette nouvelle lettre d’information, dont je vous souhaite une agréable lecture. 

Vous pouvez compter, Madame, Monsieur, sur mon engagement.  

Fiona Lazaar 

Députée du Val-d’Oise

Consulter la newsletter en ligne

Pour consulter la newsletter dans son intégralité, cliquez ici.

Pour vous inscrire à ma newsletter

* indicates required
J’habite à

Fiona Lazaar utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous contacter et vous transmettre des actualités et invitations à des événements. Vous donnez votre accord pour être contacté dans ce cadre par :

Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur le lien Se désinscrire situé le pied de page de tout e-mail que vous recevez de notre part, ou en nous contactant à fiona.lazaar@assemblee-nationale.fr. Nous traiterons vos informations avec respect. Pour plus d’informations sur nos pratiques de confidentialité, veuillez visiter www.fionalazaar.fr. En cliquant ci-dessous, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à ces termes.

Nous utilisons MailChimp comme plateforme marketing. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées et traitées par MailChimp. Pour en savoir plus sur les pratiques de confidentialité de MailChimp, rendez-vous ici.

Partagez cet article !