L’Assemblée nationale adopte une loi pour restituer des oeuvres aux victimes des persécutions antisémites entre 1933 et 1945

C’était nécessaire. L’Assemblée nationale adopte une proposition de loi pour la restitution des oeuvres aux ayants droits des victimes de persécutions antisémites entre 1933 et 1945.

👉 Sortie de quatorze œuvres (Gustav Klimt, Maurice Utrillo…) des collections publiques de musées, dont treize œuvres d’art des collections nationales et une œuvre d’art des collections de la ville de Sannois, afin qu’elles soient restituées ou remises aux ayants droit de leurs propriétaires dépossédés pendant la période 1933-1945.

Partagez cet article !