150 ans de la proclamation de la République par Léon Gambetta

Nous célébrons aujourd’hui les 150 ans de la proclamation de la République. C’était le 4 septembre 1870, par Léon Gambetta. Je me réjouis du message fort envoyé par le Président de la République qui, en ce jour symbolique, a tenu à présider une cérémonie de naturalisation.

Devenir Français, c’est épouser les valeurs de notre pays, c’est aussi en épouser le destin et contribuer à ses futurs succès. La France a de la chance de pouvoir compter, au sein de la communauté nationale, des personnes aux histoires et origines plurielles. Dans le Val-d’Oise, j’ai participé à nombre de ces cérémonies.

C’est une émotion toujours intense, un beau moment pour la République qui me rend fière d’être Française et qui, à chaque fois, démontre qu’il n’existe ni “Français de souche” ni citoyens de second rang.

C’est l’honneur de la France de rester un pays ouvert et accueillant, comme c’est son devoir de lutter avec la plus grande fermeté contre les dérives séparatistes, contre le fondamentalisme, contre tous les obscurantismes. C’est l’autre message adressé aujourd’hui par le Président et il est également important. Nous devons, ensemble, faire bloc face à ces dérives qui minent la République comme elles minent des vies de quartiers et des destins individuels.

Aujourd’hui, en ces 150 ans de la proclamation de la République, j’ai une pensée particulière pour notre devise nationale, dont les valeurs souvent menacées doivent plus que jamais nous unir en temps de crise.

Liberté 🇫🇷

Égalité 🇫🇷

Fraternité 🇫🇷

Partagez cet article !