Violences policières, racismes : le ministre de l’Intérieur s’exprime

Le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est exprimé hier sur le sujet des violences policières et du racisme dans la police.

C’était important car ce sont deux sujets qui suscitent un émoi légitime dans notre pays . Plus largement, ce sont surtout deux sujets gravissimes et inexcusables sur lesquels nous devons faire plus car malheureusement ils restent une douleur du quotidien pour beaucoup de concitoyens. J’ai eu l’occasion de m’en entretenir avec beaucoup d’Argenteuillais et Bezonnais depuis le début de mon mandat.

Le racisme existe dans la Police comme il existe dans l’État. Ce n’est pas le fait d’une Institution mais d’individus qu’il faut poursuivre et condamner. Nous devons rester intransigeants et lutter contre tous les visages de la haine, et je salue aujourd’hui la décision du Ministre qu’une suspension des agents soit systématiquement envisagée en cas de propos racistes avérés.

Les violences policières sont, elles aussi, une réalité. Entre le “tous pourris” et le “circulez il n’y a rien à voir”, il faut surtout de l’écoute, de l’exigence, du respect. Suite aux manifestations de ces derniers jours, le Ministre a annoncé hier la fin de la méthode de la prise par le cou. C’est une avancée que je salue. En février dernier, suite à mes interpellations notamment après des sollicitations en circonscription, il m’écrivait engager une revue des gestes et techniques utilisés sur le terrain.

Beaucoup reste à faire pour rétablir la confiance, qui est essentielle, j’ai eu l’occasion récemment de m’entretenir avec le Préfet du Val d’Oise à ce sujet et des opérations doivent se tenir prochainement.

📍https://www.lci.fr/population/violences-policieres-la-police-sous-le-feu-des-critiques-suivez-la-conference-de-presse-de-christophe-castaner-2155947.html

Partagez cet article !