Les jeunes : une priorité de la relance

Nous ne pouvons pas laisser pour compte les jeunes dans la crise économique majeure qui s’annonce, et dont ils risquent d’être particulièrement victimes.

J’ai donc proposé le principe d’un grand plan de relance pour la jeunesse, afin de favoriser l’insertion et l’emploi des jeunes. En complément, je crois nécessaire de créer de nouveaux filets de sécurité pour ne laisser personne sur le bord de la route. C’est donc pourquoi je défends le principe d’une ouverture du RSA aux moins de 25 ans. Ce sont les deux versants d’une même ambition : celle de mieux protéger et accompagner les jeunes dans le monde qui s’ouvre.

J’appelle à la mise en place de mesures fortes pour la jeunesse, notamment des banlieues, dans les mois qui s’ouvrent, avec en particulier :

✅ un grand plan de raccrochage scolaire
✅ un soutien massif à l’emploi et à l’apprentissage
✅ l’ouverture du RSA aux moins de 25 ans avec accompagnement intensif
✅ un travail sur l’équité territoriale pour un égal accès aux droits, partout

Mes interventions dans les médias pour défendre la jeunesse

Lire l’article du Parisien
Intervention sur Radio Classique
Lire l’article de La Gazette du Val-d’Oise

Partagez cet article !