Violences conjugales – les propositions du 95 remises au Gouvernement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Les députés de La République En Marche ont remis cette semaine leur contribution au Grenelle contre les Violences Conjugales, sous forme d’un Carnet de plus de 100 propositions remis au Gouvernement. Cette contribution collective est le fruit de la mobilisation de 30 députés, issus de tous les territoires. Fiona Lazaar a co-piloté ce travail pour la région Ile-de-France avec sa collègue Laetitia Avia et a dans ce cadre défendu plusieurs propositions concrètes travaillées avec les acteurs du Val d’Oise.

De nombreuses propositions issues du travail avec les acteurs du Val d’Oise remises au Gouvernement  

14 réunions de travail ont été organisées sur tous les territoires avec les acteurs locaux, dont une à Argenteuil en présence du Président du Groupe LAREM et de plusieurs parlementaires de la majorité. Au total, ces réunions ont permis d’échanger avec près de 600 acteurs locaux et 600 citoyens engagés sur ces enjeux.

« Cette réunion de travail a permis de mettre les acteurs de terrain autour de la table pour aborder les problèmes, mais aussi les solutions, de manière concrète. Nous en sommes ressortis avec plusieurs propositions de bon sens, que j’ai relayées auprès des ministres ce mardi. Cette mobilisation de tous est essentielle pour trouver les réponses concrètes au drame national des violences conjugales, qui touche plus de 200 000 personnes chaque année. » explique Fiona Lazaar. 

De nombreux acteurs locaux du Val d’Oise ont pu contribuer directement à ces travaux, articulés autour des enjeux de protection et prise en charge des victimes : 

le Commissaire d’Argenteuil, le Procureur de Pontoise, le CIDFF, les associations Du Côté des Femmes et ATMF… 

« Nous avons mis en lumière le besoin de mieux nous appuyer sur les outils qui aujourd’hui existent et apportent des résultats mais qui restent trop souvent sous-exploités : le bracelet anti-rapprochement, les ordonnances de protection ou le téléphone grave danger sont des exemples », détaille Fiona Lazaar. 

Plusieurs des propositions issues de cette journée de travail ont été remises à la ministre Marlène Schiappa, en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, et au ministre Adrien Taquet, en charge de la protection de l’enfance.  

Exemples de propositions des acteurs du Val d’Oise remises au Gouvernement par la Députée Fiona Lazaar 

Ordonnances de protection 

  • Mieux faire connaître l’ordonnance de protection et former les avocats à sa demande 

Téléphone Grave Danger 

  • Accélérer le déploiement des téléphones grave danger sur les territoires, et mettre en oeuvre des procédures rapides et volontaristes pour avoir accès au Téléphone Grave Danger, comme cela a déjà pu être fait dans le Val d’Oise 
  • Cadrer la loi pour faciliter l’attribution du Téléphone Grave Danger tout en veillant au respect de la liberté individuelle

Violences administratives 

  • Proposer des services de traduction au sein des commissariats ou des associations pour mieux lutter contre les violences administratives 

Aide juridictionnelle 

  • Octroyer d’office aux femmes victimes de violences conjugales l’aide juridictionnelle provisoire dès le dépôt de plainte.
  • Favoriser la prise en charge juridique des victimes : assistance obligatoire sous ordonnance de protection, groupe d’avocats par barreaux spécialisés sur les violences conjugales pouvant être commis d’office ou sollicités au titre de l’aide juridictionnelle.

« Je tiens à remercier les acteurs de terrain du Val d’Oise, qui sont largement mobilisés dans ce combat. Nous avons obtenu, déjà, la généralisation du bracelet anti-rapprochement que nous avons votée à l’Assemblée nationale il y a quelques semaines. D’autres avancées restent à conquérir et je poursuis mon engagement. » précise la Députée Fiona Lazaar qui défendra ces prochaines semaines ces propositions et celles émises dans son rapport sur les violences conjugalesauprès du Gouvernement d’ici à la clôture du Grenelle le 25 novembre prochain.

Télécharger le Carnet de propositions des Députés LaREM 

Partagez cet article !