SANTÉ – Renforcer la prévention des maladies chroniques avec les outils numériques

Je suis intervenue ce matin en Commission des Affaires Sociales pour souligner l’enjeu important de renforcer la prévention, qui est clé pour lutter notamment contre la recrudescence des maladies chroniques : cancer, maladies cardiovasculaires, obésité, diabète …

Des maladies qui s’expliquent notamment par les modes de vie : le tabagisme, l’alcool, la sédentarité et la mal-bouffe sont des facteurs de risque extrêmement importants qui peuvent, selon certaines études, impacter la durée de vie de 6 ans en moyenne.

La Haute Autorité de Santé, que nous auditionnions ce matin, joue un rôle important pour préserver ce qui fait la force de notre système de santé, et contribuer à la moderniser afin qu’il réponde mieux aux enjeux de notre temps.

C’est pourquoi j’ai souhaité alerter le candidat à sa direction générale sur cet enjeu important de la prévention et sur le rôle que peuvent jouer les nouveaux outils numériques. C’est un sujet sur lequel j’avais eu l’occasion d’échanger il y a quelques semaines avec l’association Coopération innovante, animée notamment par une Argenteuillaise.

Un constat partagé par le directeur général préssenti de la HAS, qui m’a confirmé mettre cet enjeu parmi les points importants de sa feuille de route pour les prochaines années.

Retrouvez mon intervention ci-dessous.

Intervention en Commission des Affaires Sociales – mercredi 6 novembre 2019

Partagez cet article !