Elections européennes : Argenteuil et Bezons résistent à l’extrême droite

Au lendemain d’un scrutin crucial, je me réjouis qu’à Argenteuil et Bezons, et plus largement dans le Val d’Oise, le travail de terrain ait porté ses fruits : localement, après des semaines de mobilisation intenses, nous tenons tête à Marine Le Pen et portons haut et fort les couleurs d’une Europe progressiste. 

Au niveau national, le score du Rassemblement n’est pas une bonne nouvelle. Mais la participation en hausse est encourageante : les citoyens se sont mobilisés, plus que les sondages ne le prévoyaient.

La liste Renaissance en tête à Argenteuil et à Bezons

A Argenteuil et Bezons 2 bonnes nouvelles:

👉La première c’est que Argenteuil comme Bezons ont résisté au nationalisme et à l’extrême droite. Nous pouvons en être fiers car ce n’était pas gagné d’avance : en 2014, c’est le Rassemblement national qui l’avait emporté (et largement) dans nos deux villes.

C’est donc un signal positif, que l’on doit à une mobilisation des électeurs en progression par rapport à 2014 : +5% à Bezons et +4% à Argenteuil. 👉 C’est la deuxième bonne nouvelle de ce scrutin qui vient récompenser une très grande mobilisation sur le terrain pour appeler à voter.

A Argenteuil et Bezons, je veux saluer le bon score obtenu par notre liste Renaissance_UE ( En Marche Agir – la Droite constructive Mouvement Démocrate Mouvement Radical / Social-Libéral), qui termine en tête dans les 2 villes.

➡️ A Argenteuil, la liste Renaissance termine en tête avec 20,6%. Suivent le Rassemblement national (18,3%), la France Insoumise (12,1%) et Europe Ecologie (11,9%). Les Républicains font 5,1%.

Dans certains quartiers du territoire l’abstention est restée très importante : il faut aller chercher plus encore ces citoyens qui se sentent parfois coupés de la politique.

➡️A Bezons, la liste Renaissance est en tête également avec 20%, suivi par le RN qui fait un score important (19%) et les écologistes (11,9%). Le Parti Communiste fait 5,6%.

Je veux féliciter les nombreux citoyens et agents municipaux qui se sont engagés dans les bureaux de vote pour permettre la tenue de ce scrutin. Remercier aussi les marcheurs Argenteuil, En Marche En Marche BezonsLa République En Marche 95 qui ont fait une campagne très dense qui nous permet de tenir tête au Front national à Argenteuil et Bezons : la mobilisation au quotidien sur le terrain porte ses fruits.

3 engagements à tirer de ce scrutin

Au lendemain du scrutin, voici les 3 enseignements que je crois utile de tirer de cette élection :

1️⃣ La menace nationaliste est bien là. Même si c’est d’une courte avance, le Rassemblement national poursuit sa course en tête pour les européennes, après son succès de 2014. C’est une très mauvaise nouvelle pour l’Europe et une très mauvaise nouvelle pour la France. Il est urgent, au niveau européen comme au niveau Français, de renforcer la digue progressiste que nous construisons pour barrer le passage à l’extrême droite.

2️⃣Certains voulaient en faire un “référendum anti-Macron”, ce sont finalement les partis “historiques” qui ont une nouvelle fois été sanctionnés. Le score des Républicains, celui du Parti Socialiste, sont des désaveux importants.

3️⃣ A Argenteuil et Bezons, le travail de terrain a porté ses fruits : mobilisation des marcheurs, rencontre de commerçants avec la candidate Renaissance, Chrysoula Zacharopoulou (que je félicite pour son élection !) et la ministre Amélie de Montchalin, réunions publiques dans le Val d’Oise et multiples tractages … Nous pouvons être fiers, localement, d’avoir tenu tête à Marine Le Pen et d’avoir défendu une conception progressiste de l’Europe.

🇪🇺 Au niveau européen, je me réjouis que les forces pro-européennes aient globalement contenu la poussée des nationalistes. Maintenant va s’ouvrir une étape importante, celle de la constitution des groupes politiques. Avec nos 23 députés européens Renaissance, nous construirons une force progressiste dont la mission première sera d’éviter l’explosion de l’Europe, fomentée par les partis d’extrême droite.

Nous porterons au Parlement européen le projet que j’ai eu l’occasion de vous présenter ici : l’écologie, la construction européenne, les droits des femmes, la construction d’une politique européenne de l’asile, le renforcement de la démocratie en Europe.

Le combat continue !

Partagez cet article !