Rassemblement CGT devant ma permanence

J’ai appris à la lecture d’un tract que les unions locales CGT d’Argenteuil et Bezons organiseraient demain matin un rassemblement devant ma nouvelle permanence, dans le cadre d’une mobilisation plus large sur la question des retraites.

Je regrette de ne pas avoir été contactée directement pour organiser un rendez-vous et suis surprise de la méthode étant pour ma part, comme j’ai déjà pu l’exprimer, tout à fait ouverte au dialogue. Je suis en effet disposée à les recevoir pour échanger sur ce sujet, comme j’ai déjà eu l’occasion de le faire avec les organisations syndicales des entreprises du territoire (SEMPERIT, ZEBRA) ou des agents publics d’Argenteuil.

Mise devant le fait accompli, je ne pourrai être présente demain matin car, comme tous les jeudis, je serai à l’Assemblée nationale pour l’examen de plusieurs propositions de lois (voir mon agenda en ligne). Attachée à ce que le dialogue puisse avoir lieu malgré tout, j’ai demandé à mon attachée parlementaire qui sera sur place d’accueillir des représentants de la CGT pour noter leurs revendications et organiser s’ils le souhaitent un entretien en bonne et due forme.

J’invite par ailleurs les organisations syndicales, comme tous les Argenteuillais et Bezonnais, à exprimer largement leurs revendications dans le cadre du Grand débat qui s’est ouvert, et qui doit permettre d’échanger sur tous les sujets.

J’aurai plaisir à recevoir prochainement les Argenteuillais et Bezonnais dans cette nouvelle permanence, située dans le centre d’Argenteuil rue Antonin Georges Belin, et qui devrait être ouverte à tous d’ici quelques jours, le temps de finir l’installation.

Je veux que cette permanence soit un lieu privilégié d’échanges avec vous tous ! Vous pouvez aussi me contacter par mail ou par téléphone au 01 39 61 06 40.

Partagez cet article !